Quand on a choisi

Quand on a choisi de faire quelque chose, Il faut, je dis bien : il faut, aller jusqu’au bout…

Il faut, je dis bien : il faut, savoir ce que l’on fait .

Trop d’erreurs, trop de fuites, trop de lâchetés, Trop de « oui, oui »,

Mais pas de vrai « oui », seul, unique, tous les jours, répétés, en serrant les dents, pour qu’il ne s’échappe pas de votre bouche.

Ce oui ou ce non, qui prolongé jusqu’au bout, finit par tenir debout, ce qu’on nomme la FOI.

Croire en ce que l’on a choisi, l’inscrire dans sa vie, sans se dérober ni chercher d’excuses.

 

Ajouter un Commentaire