Dernier w-e de patrouille

Dernier Week-end de Patrouille à Labrousse.

Comme d’habitude et pour ne pas changer, le rendez-vous de ce dernier we de pat est évidemment à 14h30 au square des émailleurs samedi 29 mai.

Tout le monde est là? Alors c’est parti pour un nouveau we de pat’ qui sera donc le dernier de cette année.

Dés son arrivée, la patrouille aménage son campement : Montage de la tente, corvée de bois pour le feu et abri pour éviter de se retrouver trempés car comme pour tout bon WE de Patrouille qui se respecte il pleut !

Après cette petite demi-heure tranquille, nous commençons quelques installations qui seront de courtes durées car il est déjà l’heure d’aller à la messe. Messe que malheureusement nous n’avons pas car nos informations sont inexactes.

Nous retournons donc au lieu de campement et nous nous remettons à couper du bois pour faire ces installations car sans bois ben ?... pas d’installations ! La coupe s‘est faite jusqu’au dîner. Mais voilà que pendant la préparation ce celui-ci, survient le second problème de ce we (le premier étant l’absence de messe) : personne n’a de quoi allumer le feu !

Nous nous mettons donc à faire du feu sans allumette ni briquet, juste avec de la paille, deux bouts de bois et une corde.

Non, je rigole ! Notre second est allé chercher des allumettes chez l’habitant

Après le dîner, la patrouille a préparé les veillées du camp et s’est raconté quelques histoires et anecdotes.

Le lendemain, la patrouille se réveille à 7h00 pour les uns, 8h30 pour les autres.

La matinée est occupée à la préparation des Install : coupe des dernières clayettes et chevilles. Les consignes sont données et on est go…. C’est seulement après ce temps de préparation et le déjeuner que commencent les vraies installs. Manque de temps : nous ne fabriquons que la table à feu.

Cette activité nous permet de modifier les plans de celle que nous pensons fabriquer pour le camp. Elle nous permet aussi de savoir combien de temps il nous faut pour réaliser ce chef-d’œuvre utile, pratique et stylé. Nous modifions aussi les plans et les dimensions du vaisselier. Ensuite, nous entrainons à faire des tenons-mortaises vu que l’on devra en faire pour le vaisselier (huit). L’entrainement fait place au rangement du camp pour faire place ensuite au goûter et au retour.

Voilà donc comment s’est passé le dernier we de pat de cette année 2009-2010.

RDV au we de groupe et surtout au fameux camp d’été en Vendée sur le thème des guerres de Vendée...